Home À voir Nos conseils pour la saison 2024-2025 au Théâtre de la Cité

Nos conseils pour la saison 2024-2025 au Théâtre de la Cité

by Julien
Saison 23-24 Theatre de la cite

Le Théâtre de la Cité dévoile enfin sa saison 2024-2025. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y aura énormément de spectacles à l’affiche dans les mois à venir. Si l’on exclut les événements de la Biennale (dont on vous parle très bientôt) ainsi que les 2 pièces reportées à la saison 2025-2026 (suite la baisse de la subvention du conseil départemental), 27 spectacles sont programmés entre novembre 2024 et mai 2025. Le choix va être difficile… Mais comme on est super sympa, on vous propose notre petite sélection des spectacles à voir en priorité. À vos agendas. Prêts. Notez !


Les valeurs sûres


De Tiago Rodrigues, avec la Comédie-Française

Hé oui, désormais à Toulouse, tout le monde connaît Tiago Rodrigues et la valeur de son travail. Alors quand le metteur en scène portugais se met au service de la Comédie-Française, le résultat ne peut être qu’exceptionnel.

Théâtre de la Cité saison 2024-2025 tiago rodrigues © Nicolas Tucat
Tiago Rodrigues © Nicolas Tucat

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que vous avez vu et aimé Dans la mesure de l’impossible, Catarina et la beauté de tuer des fascistes, La Cerisaie, Chœur des amants, By Heart et/ou Antoine et Cléopâtre et qu’en conséquence vous savez qu’un spectacle de Tiago Rodrigues, ça ne se manque sous aucun prétexte !

Du 15 au 23 novembre 2024 (durée : 1h50)

De Baro d’evel

Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias forment un duo désormais fameux. Falaise a été un immense succès au Théâtre de la Cité au début de la saison 2023-2024, et faisait suite au magnifique . Depuis, ils ont donné un concert au Sorano intitulé La Cachette et ont peaufiné leur nouveau spectacle Qui som ? qui est présenté en avant première la semaine prochaine et fera le bonheur des festivaliers d’Avignon tout l’été.

Théâtre de la Cité saison 2024-2025 Qui som Baro d'evel
Qui som ? Baro d’evel

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que personne ne sort indifférent des créations inclassables de Baro d’evel, qui mélangent cirque, danse, chant, théâtre et arts plastiques.

Du 2 au 15 décembre 2024 (durée : 1h50)

De Georges Feydeau, mis en scène par Stanislas Nordey

Du Feydeau au Théâtre de la Cité, ce n’est pas courant. Mais quand Stanislas Nordey se colle à la mise en scène, on fait des entorses aux habitudes de programmation et on fait exceptionnellement une place au théâtre boulevard.

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que quand c’est bien fait, le boulevard ça peut être incroyablement jouissif.

Du 3 au 11 avril 2025 (durée : 2h45)


Les curiosités


De et avec Sara Forever

Vous avez aimé les saisons de Drag Race France ? Sara Forever est issue de ce concours de drag queens et a même été finaliste de la saison 2. Dans ce spectacle, elle interroge la question de l’héritage familial et le phénomène des « nepo babies » (les enfants de stars, fils et filles de).

DRAG RACE france

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que s’il y a la même ambiance qu’aux shows de drags, y’a moyen de passer une soirée très divertissante.

Du 5 au 9 novembre 2025 (durée : 1h)

De Lisa Guez / Compagnie 31/31

Jouer pour soigner, tel est le but du psychodrame. C’est une technique de soin psychiatrique qui s’adresse aux patients qui ne sont plus en mesure de s’exprimer par les moyens conventionnels. Les soignants jouent des situations et se laissent diriger par le patient afin que le jeu permette d’exprimer les souvenirs, traumatismes et désirs indicibles.

Pourquoi faut-il y aller ? Parce qu’un spectateur qu’on ne nommera pas nous a dit que c’était « génialissime » et qu’on a envie de lui faire confiance.

Du 26 au 30 novembre 2024 (durée : 2 heures)

De François Gremaud

On vous avait déjà parlé de ce spectacle, créé lors de la Biennale 2022. François Gremaud nous propose de (re)découvrir le film Zardoz à sa façon, et l’origine de son amour pour l’allegretto de la Septième symphonie de Beethoven.

Allegretto zardoz sean connery
“Zardoz” est au cœur du seul en scène de François Gremaud “Allegretto”

Pourquoi faut-il le voir ? Parce que si vous avez vu et aimé Phèdre !, Giselle…, Carmen. et/ou Aller sans savoir où, vous savez que les spectacles de François Gremaud sont des valeurs sûres.

Du 10 au 15 décembre 2024 (durée : 1h45)

De Maëlle Poésy

Annulé au cours de la saison 2023-2024 car la scénographie a pris des proportions que le Cub ne pouvait plus contenir, le spectacle Cosmos est reprogrammé en début d’année 2025 dans la grande salle du Théâtre. Rendez-vous dans l’Amérique des années 1960 pour découvrir un groupe de femmes qui souhaitent intégrer clandestinement un programme de conquête spatiale.

Pourquoi faut-il le voir ? Parce que c’est inspiré d’une histoire vraie, qui mêle enquête, science, cirque et liberté.

Du 8 au 11 janvier 2025 (durée : 1h40)

De Marion Pellissier / La Raffinerie

Toutes les formes de théâtre sont convoquées dans ce spectacle qui brise les règles et nous interroge sur tout ce qui peut nous atteindre ou nous blesser au sein de notre propre foyer (comme les trois petits cochons dans leurs maisons de paille, de bois et de brique).

Pourquoi faut-il aller le voir ? Parce que c’est l’une des compagnies de théâtre toulousaines les plus intéressantes du moment.

Du 21 au 23 janvier 2025 (durée : 1h45)

De Lucie Lataste / Compagnie DDS

Une fille apprend que son père n’est peut-être pas son père biologique.

Je suis impatient de voir ce spectacle, joué en français et en langue des signes française. À chaque fois que le Théâtre de la Cité a proposé un spectacle en LSF (Le Grognement de la voie lactée, Illusions), j’ai adoré. Je vous recommande chaleureusement de tenter l’expérience.

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que ce spectacle va vous donner envie d’apprendre la LSF.

Du 23 au 30 janvier 2025 (durée : 1h20)

De Mélissa Zehner et les Palpitantes

Repris à Toulouse pour la troisième année consécutive, La nuit se lève est un spectacle qui aborde le sujet délicat de l’inceste. Le thème est certes difficile, mais les artistes de ce spectacle le font sans pathos et avec beaucoup d’intelligence.

Théâtre de la Cité saison 2024-2025 La nuit se leve © Nicolas Eychenne
La nuit se lève © Nicolas Eychenne

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que le bouche-à-oreille est extrêmement positif.

Du 4 au 6 février 2025 (durée : 1h45)

De Lorraine de Sagazan

Lorraine de Sagazan sait très bien raconter les histoires et trouver le moyen de faire en sorte que l’on se sente directement concerné par celles-ci. Dans Léviathan, elle aborde la question de la justice réparatrice, qui fait entrer en dialogue victimes et coupables afin de faciliter le processus de réparation et de pardon.

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que le spectacle est ancré dans les problématiques du monde actuel et propose un renversement salvateur.

Du 4 au 7 mars 2025 (durée : 2h30)

De David Geselson / Compagnie Lieux-Dits

Quatre chercheurs analysent des ossements préhistoriques retrouvés sous le Mur des Lamentations et réfléchissent à la disparition de l’homme de Néandertal, terrassé par l’Homo Sapiens. Et si la cohabitation entre groupes humains avait toujours été impossible ?

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que la question du vivre-ensemble est ô combien essentielle à l’époque qui est la nôtre !

Du 20 au 26 mars 2025 (durée : 2h25)

De Julie Berès

Ce spectacle est la suite de Désobéir (ou plutôt la deuxième moitié d’un diptyque). Après avoir interrogé des femmes, elle se penche sur la question de la masculinité avec 8 bonhommes qui se livrent, confortent ou bousculent nos stéréotypes et nos contradictions.

Théâtre de la Cité saison 2024-2025 la tendresse © axelle-de-russe
La Tendresse © Axelle de Russe

Pourquoi faut-il y aller ? Parce que le spectacle ne désemplit pas depuis sa création en 2021, et quand un spectacle dure aussi longtemps, c’est plutôt bon signe.

Du 15 au 21 mai 2025 (durée : 1h45)


Pour toute la famille


D’après un roman de Véronique Tadjo mis en scène par Françoise Dô

Abraha Pokou est une reine, contrainte de quitter son royaume après une guerre de succession. Trois comédiennes chantent, racontent et dansent le périple de cette héroïne et de son peuple.

Du 4 au 7 décembre 2024 (durée : 1h)

De Jeanne Candel

On adore Jeanne Candel quand elle fait des spectacles pour adultes (où elle mêle danse, chant, musique et théâtre). Ici, elle raconte à hauteur d’enfants l’histoire de deux hommes perdus dans le cosmos.

Du 18 au 21 décembre 2024 (durée : 50 minutes)

De Stéphane Jaubertie

Entre humour et drame familial, nous suivons le parcours familial de Laughton qui tente de briser le silence, de faire voler en éclat les non-dits et les secrets de famille. Attention, ce spectacle sur le lien familial peut paraître un peu « sombre » pour certains spectateurs.

Du 25 au 28 mars 2025 (durée : 1 heure)

De Pauline Bureau

Pourquoi dans les contes le loup est-il toujours méchant, le chasseur gentil, le prince charmant et la princesse un peu nunuche ? Pauline Bureau renverse les stéréotypes et interroge notre rapport au monde et aux autres.

Pourquoi faut-il le voir ? Parce que Neige a reçu le Molière de la meilleure création visuelle et sonore en 2024.

Du 5 au 7 mai 2025 (durée : 1h25)


Pour celleux qui aiment la danse


De Jonas&Lander

Entre danse et concert de musique, ce spectacle convoque la culture du fado, le chant traditionnel du Portugal. À Lisbonne, la danse qui s’est le plus exprimée est le fado batido, inspirée d’une danse à claquettes énergique et virtuose.

Pourquoi faut-il aller le voir ? Parce que BATE FADO se révèle comme le premier pas pour récupérer la danse que le fado a perdu.

Du 4 au 5 février 2025 (durée : 1h45)

De Gisèle Vienne

Un secret est révélé 20 ans après un drame familial. Cet évènement bouleverse la relation entre un frère et une sœur.

Pourquoi faut-il aller le voir ? Parce que ce spectacle est aussi l’occasion de revoir sur scène une actrice qui nous est chère mais qui a claqué la porte des plateaux de cinéma : l’intense Adèle Haenel.

Théâtre de la Cité saison 2024-2025 Adele Haenel © Stéphane Cardinale
Adèle Haenel © Stéphane Cardinale

Du 12 au 13 février 2025 (durée : 1h50)


Alors, vous avez fait votre choix ? Qu’irez-vous voir au cours de la saison 2024-2025 ?

Qui a écrit cet article ?

Tous ses derniers articles

Faire la sieste sous les tropiques, parler littérature, théâtre et cinéma, écouter le craquement du glaçon plongé dans l'eau, frissonner avec Lovecraft, planifier des voyages en Italie... J'adore l'esprit rabelaisien, l'accent du sud-ouest et autres futilités de l'existence.

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.