Home A voir Mystère à Venise : fêtons Halloween avec Hercule Poirot

Mystère à Venise : fêtons Halloween avec Hercule Poirot

by Julien
Mystère à Venise

Pour la troisième fois, Kenneth Branagh adapte au cinéma les aventures d’Hercule Poirot, le plus célèbre enquêteur de la littérature britannique. Après Le Crime de l’Orient-Express en 2017 et Mort sur le Nil l’an dernier, il s’attaque cette fois à une aventure moins connue imaginée par Agatha Christie : Halloween Party, qui devient sur nos écrans Mystère à Venise. Si j’avais beaucoup aimé les deux premiers films, je dois dire que ce dernier est celui que j’ai préféré !

Mystère à Venise : un film idéal pour fêter Halloween

1947, nuit d’Halloween. Une romancière de polars convie Hercule Poirot à une soirée de spiritisme dans un vieux palais de la cité des doges. La cantatrice Rowena Drake (Kelly Reilly) a convié quelques amis et une célèbre voyante (Michelle Yeoh) pour appeler les esprits, notamment celui de sa fille Alicia, décédée mystérieusement quelques années plus tôt. Canular ou véritables phénomènes paranormaux ? Hercule Poirot va devoir faire la part des choses entre la réalité et la magie…

Mystère à Venise
Mystère à Venise, embarquez sur une gondole avec Hercule Poirot

J’ai tout aimé dans ce huis-clos. D’abord, le cadre vénitien. Kenneth Branagh filme à la perfection la ville italienne, on croit même reconnaître dans certains plans des clins d’œil au chef-d’œuvre de Visconti Mort à Venise. Et ça tombe bien, car des morts, il y en a justement une pelletée dans Mystère à Venise !

Ensuite, j’ai adoré l’ambiance. Mêler l’univers d’Agatha Christie à la fête d’Halloween fonctionne du tonnerre. En plus, c’est totalement de saison ! Kenneth Branagh a su se renouveler en tant que cinéaste en proposant dans ce film une mise en scène totalement différente de celle des deux premiers opus. Si cet épisode n’est pas un film d’horreur à proprement parler ni un film gore, il ne nous épargne pas malgré tout quelques jump scares et des instants de frisson. L’équilibre entre peur et suspense est parfaitement dosé et j’ai adoré me prendre à ce petit jeu savamment mis en scène. Si vous voulez voir un film d’Halloween, ce Mystère à Venise saura parfaitement vous plonger dans l’ambiance !

Un casting cinq étoiles

Il n’y a pas un seul acteur qui détonne dans ce film. Chacun est parfaiement à sa place et joue sa partition à la perfection. Kenneth Branagh endosse une fois encore le costume d’Hercule Poirot qui lui va si bien. Si vous l’aviez apprécié dans Le Crime de l’Orient-Express et dans Mort sur le Nil, il saura certainement vous convaincre dans cette version plus usée du personnage, mais avec son regard bleu toujours aussi perçant.

Mystère à Venise
Riccardo Scamarcio, Kelly Reilly, Camille Cottin, Tina Fey, Jude Hill, Jamie Dornan, Michelle Yeoh… il y a un coupable parmi eux, mais qui ?

Côté suspects (car oui, dans les enquêtes d’Agatha Christie, tous les personnages sont suspects), tout le monde excelle. Camille Cottin – que l’on avait adorée dans House of Gucci – continue de prouver qu’elle est définitivement devenue une véritable actrice internationale. Jamie Dornan (Cinquante nuances de Grey) est assez surprenant dans le rôle à contre-emploi d’un médecin traumatisé par les horreurs de la Deuxième guerre mondiale. Riccardo Scamarcio est l’Italien du casting qui se fond parfaitement dans cette ambiance vénitienne. Tous les autres personnages, principaux ou secondaires, m’ont tout autant convaincu.

Si vous êtes fans d’Agatha Christie, ce film est fait pour vous. Si vous aimez la fête d’Halloween, ce film est fait pour vous. Si vous aimez les films bien réalisés, ce film est fait pour vous. Bref, n’hésitez pas à aller au cinéma pour percer ce Mystère à Venise et revenez ici me dire ce que vous en aurez pensé !

Qui a écrit cet article ?

Tous ses derniers articles

Faire la sieste sous les tropiques, parler littérature, théâtre et cinéma, écouter le craquement du glaçon plongé dans l'eau, frissonner avec Lovecraft, planifier des voyages en Italie... J'adore l'esprit rabelaisien, l'accent du sud-ouest et autres futilités de l'existence.

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.