Home À voir Le dernier Astérix, franchement ?

Le dernier Astérix, franchement ?

by Allychachoo
Astérix et Obélix, l'empire du milieu

Le film Astérix et Obélix, l’empire du milieu, le dernier Astérix au cinéma en date, en prend actuellement plein la gueule (mais cartonne au box-office 😉 ). Les critiques assassinent la réalisation de Guillaume Canet, et clairement c’est annoncé comme un ratage. Oui, mais de base j’aime bien Astérix moi. Alors je suis allée le voir avec mon aîné, histoire de me faire une idée par moi même !

Astérix et Obélix, l’empire du milieu : une pure création

Pour ce cinquième opus des aventures d’Astérix et Obélix, Guillaume Canet n’est pas parti d’une des bandes-dessinées cultes d’Albert Uderzo et René Goscinny. Et c’est une première pour un film ! Le réalisateur a imaginé, avec ses co-scénaristes Julien Hervé et Philippe Mechelen, d’envoyer nos héros gaulois en Chine. Histoire de se confronter à un autre empire !

Nous sommes (comme toujours) en 50 avant Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée. Mais ! Un petit village d’Armorique résiste encore et toujours. Bref, vous connaissez la base. Il se trouve que nos amis gaulois reçoivent la visite de la princesse Fu Yi, fille de l’impératrice de Chine, accompagnée de sa garde du corps Tat Han et de Graindemaïs, un marchand phénicien qui se prétend gaulois pour mieux écouler ses marchandises made in Lutèce. Elle leur demande de l’aide pour lutter contre le rebelle Deng Tsin Qin qui cherche à s’emparer du trône, avec lui l’aide de Jules César… 

Guillaume Canet dans le rôle d'Astérix et Gilles Lellouche dans celui d'Obélix, dans le film Astérix et Obélix, l'empire du milieu

Des critiques justifiées ?

On ne va pas se mentir : Astérix et Obélix, l’empire du milieu n’est pas le meilleur film d’Astérix, c’est vrai. C’est un moment de cinéma sympathique, mais pas mémorable. Mais le souci principal de cet Astérix, comme au final de tous les autres, c’est la comparaison inévitable avec l’iconique Astérix : Mission Cléopâtre réalisé il y a 20 ans par Alain Chabat. Mais est-il possible d’approcher un monument pareil d’humour, avec un univers tellement construit, quand comme Guillaume Canet on n’est pas un spécialiste de l’humour ?

Ce que je reproche principalement au film, c’est sa réalisation… Car je l’ai trouvé assez “plat” dans la manière dont il est filmé. Clairement, il m’a manqué des effets de caméra plus variés pour créer plus de théâtralité. Les scènes s’enchaînent d’une manière trop abruptes et monocorde, sans mettre en valeur les blagues ou les intermèdes musicaux. Les personnages manquent de profondeur, notamment les représentants de l’empire du milieu que sont Fu Yi, Tat Han et l’impératrice qui sont assez fades. Et c’est bien dommage, car il y a avait à faire, notamment dans le parallèle entre l’impératrice et Cléopâtre. Et puis déception aussi concernant le rôle de Jonathan Cohen en Graindemaïs, je ne sais pas mais ça ne le fait pas totalement…

Vincent Cassel dans le rôle de Jules César et José Garcia dans celui de Bopix, dans le film Astérix et Obélix, l'empire du milieu

Qu’est-ce qu’on garde d’Astérix et Obélix, l’empire du milieu ?

Il y a quand même du bon dans ce film d’Astérix. Et un gros bon. Pardon, enrobé. Clairement, Gilles Lellouche est impeccable dans le rôle d’Obélix. Absolument impeccable. Pourtant, pas évident de passer après Gérard Depardieu qui était depuis 4 films l’image vivante d’Obélix. Mais il y arrive avec maestria ! Face à lui, Guillaume Canet campe un Astérix chouineur relativement convaincant. Mention spéciale pour Vincent Cassel en Jules César, qui porte très bien la jupe, c’est bien d’avoir des hommes féminins comme ça. Et j’ai aimé Marion Cotillard, mais pas forcément en tant que Cléopâtre dont le rôle n’est pas hyper utile au film : je ne vous en dis pas plus 😉

Et en bonne cliente de l’univers “bande de potes”, j’ai adoré les multiples apparitions de guests ! Déjà, big up à la voix de Gérard Darmon en tant que narrateur et à la présence de Ramzy en tant qu’Epidemaïs. J’ai aussi beaucoup aimé l’écriture truculente du personnage de Biopix, joué par José Garcia. Et pour mon fils aîné, grand fan de musique, il était comme un dingue de voir M, Angèle, Orelsan, Philippe Katherine, BigFlo & Oli apparaître furtivement à l’écran 😉 Moi je me suis rincée l’œil du côté des sportifs, avec Tabascos et le génial Antivirus.

Affiches des acteurs du film Astérix et Obélix, l'empire du milieu
(oui, ça fait du monde)

Bref, si le film ne casse pas 3 pattes à un canard, il se laisse regarder.

Vous avez vu Astérix et Obélix, l’empire du milieu ? Vous en pensez quoi ? D’accord avec les critiques assassines, ou vrai succès populaire ?

Qui a écrit cet article ?

Tous ses derniers articles

Le nez dans les bouquins, le cœur dans les musées, les jambes à l'assaut du patrimoine et l'esprit en voyage ! Je partage avec vous mes découvertes culturelles du moment, diverses et variées, sans prise de tête. Éclectisme, je crie ton nom !
Serial blogueuse, retrouvez moi aussi sur mes blogs famille & lifestyle, Famille en chantier et Line&Color

You may also like

2 comments

Patrick FOSSIER 3 mars 2023 - 13 h 56 min

Bonjour,
Ex-Toulousain exilé à Marseille, j’adore vous lire à chacune de vos publications avec lesquelles je suis très souvent d’accord et quand je ne le suis pas je trouve toujours votre point de vue intéressant.
Je me permets de vous signaler une faute dans votre article sur Astérix et Obélix ; l’Empire du Milieu.
Je l’ai corrigée en lettres CAPITALES dans l’extrait ci-dessous. Bien cordialement à vous…
l y a quand même du bon dans ce film d’Astérix. Et un gros bon. Pardon, enrobé. Clairement, Gilles Lellouche est impeccable dans le rôle d’Obélix. Absolument impeccable. Pourtant, pas évident de passer après Gérard Depardieu qui était depuis 4 films l’image vivante d’Obélix. Mais il y arrive avec MAESTRIA ! Face à lui, Guillaume Canet campe un Astérix chouineur relativement convaincant. Mention spéciale pour Vincent Cassel en Jules César, qui porte très bien la jupe, c’est bien d’avoir des hommes féminins comme ça. Et j’ai aimé Marion Cotillard, mais pas forcément en tant que Cléopâtre dont le rôle n’est pas hyper utile au film : je ne vous en dis pas plus

Reply
Allychachoo 3 mars 2023 - 14 h 18 min

Merci pour votre vigilance Patrick, c’est corrigé !

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.